Chaulnes Chaulnes

ROLL / Collège Aristide Briand, Chaulnes (80) / 2022-2023

La Fontaine en scène

Collège Aristide Briand, Chaulnes (80)
Musée Jean de La Fontaine (02)
Compagnie CaBaret GraBuge

14 élèves participants

Référents du musée : Mr Nicolas Rousseau
Enseignantes : Mme Julie Duval et Mme Sarah Barba


Le projet

Autour du personnage du renard, les élèves ont réécrit et modernisé une fable de Jean de La Fontaine de leur choix. Grâce aux comédiens de la Compagnie CaBaret GraBuge, ils ont appris à mettre ces textes en voix.

Compte-tenu de la fermeture temporaire du Musée, la visite de l’univers de Jean de La Fontaine a été faite de manière virtuelle. Le site internet regorge de multiples ressources qui ont permis aux élèves, accompagnés de leurs enseignantes, de découvrir la biographie et les textes de l’écrivain.

Une prestation finale a eu lieu devant leurs camarades.


Exemple d’une production des élèves

Groupe : Lily, Léonie, Yasmine

« Le Loup et la Vache » à partir de « Le Loup et le Renard »

D’où vient que personne en la vie
N’est satisfait de son état ?

Le Loup dit à la Vache : « Ma vieille, pour repas
J’ai souvent un vieux steak, ou de maigres poulets ;
J’en ai marre de la viande !
Toi tu grailles mieux, plus sainement.
J’approche d’une boucherie, ça me lasse.
Aide-moi à devenir végan, s’il te plaît ;
Fais de moi le premier de ma race à être végan
Et à fournir mon croc de quelque salade fraîche ».
« Je veux bien mon pote », lui répond la Vache
Le Loup s’approche et la Vache lui conseille :
« Leçon numéro 1 : mange de la salade,
Mais pas jour et nuit !
Leçon numéro 2 : mange aussi des tomates, du chou, des carottes, etc. »
Le Loup répétait les leçons que lui donnait son maître.
Il mangea de la salade, un peu, beaucoup puis énormément.
Puis se lasse, donc il mange du maïs, un peu, beaucoup, puis énormément. Puis se lasse encore, et il mange du concombre, un peu, beaucoup, énormément.
Jusqu’au jour où il fait une salade composée, en mange un peu, beaucoup, énormément, puis se lasse !
Alors, il va voir la Vache, et lui dit énervé : « T’es qu’une teubé, les légumes, ça me lasse ! »
La Vache lui conseille donc de manger des fruits.
Alors il mange des fraises, un peu, beaucoup, et énormément.
Ça le lasse, donc il mange un kiwi, puis 2,3, 70,100 et ça le lasse !
Il va voir la Vache, qui lui conseille de manger de l’herbe, comme lui.
Mais… ça le lasse…
Après cela, il voit un poussin… il le mangerait bien, mais se dit : « Ah non, moi je mange des légumes… Ah non ça me lasse, des fruits… Ah non ça me lasse… de l’herbe… Ah non ça me lasse ! »
Sans réfléchir il engloutit le poussin.
Mais il a encore faim, donc il va trouver la Vache pour lui crier dessus :
« T’es qu’une teubé, tout me lasse, sauf la viande ! D’ailleurs, je vais te becqueter. »

Que sert-il qu’on se contrefasse ?
Prétendre ainsi changer est une illusion :
L’on reprend sa première trace
A la première occasion.

Pour en savoir plus, vous pouvez visionner le diaporama du projet !

A lire également

− 4 = 4