Pierre Mac Orlan

Pierre Mac Orlan est un écrivain français né en 1882 à Péronne et mort en 1970 à Saint-Cyr-sur-Loire. Il est connu pour ses romans et ses chansons populaires.

Après des études de droit, il s’installe à Paris et commence à écrire pour des journaux. Il publie son premier roman, La Maison du retour, en 1909. Il se fait rapidement remarquer pour son style poétique et son goût pour les sujets populaires.

Pendant la Première Guerre mondiale, il sert dans l’armée française et est blessé à plusieurs reprises. Cette expérience marquera profondément son œuvre, notamment dans son roman Quai des brumes, qui sera adapté au cinéma par Marcel Carné.

Dans les années 1920 et 1930, Mac Orlan publie de nombreux romans, dont Le Quai des pauvres, Le Rire jaune et Le Chant de l’équipage. Il est également connu pour ses chansons, comme Le Temps des cerises et La Romance de Paris.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il se retire à Saint-Cyr-sur-Loire et continue d’écrire. Il publie plusieurs romans, dont Le Bateau des morts et Les Passagers du Roissy-Express.

Pierre Mac Orlan est considéré comme l’un des écrivains les plus importants de la littérature populaire française. Son style poétique et son goût pour les sujets populaires ont influencé de nombreux écrivains et artistes, notamment les surréalistes.

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Traduction

Translate