Association Wilfred Owen France

Conditions d’adhésion :

Le montant annuel a été fixé à 15 € pour une cotisation individuelle et 50 EUR pour une cotisation institutionnelle.
Le règlement s’effectue par l’envoi d’un chèque (Association Wilfred Owen France c/o Mairie d’Ors – Rue Capitaine d’Arche 59360 Ors) en mentionnant les nom et prénom de l’adhérent ou le nom de l’institution.

Événements à venir​

  • Cérémonie commémorative et concert
    4 Nov 2022
    Sont organisés une cérémonie commémorative (Wilfred Owen et ses compagnons) et un concert à Ors le 4 novembre 2022. Programme : Après-midi: Rencontre avec le photographe Quentin Pruvost et les journalistes J.P. Mailliez et Hervé Leroy (retour sur les traces de l’écrivain écossais Robert Louis Stevenson). 16h30 : Assemblée générale… Voir plus

Conscients que les écrits de Wilfred Owen interpellent encore actuellement, l’association Wilfred Owen France a vu le jour il y a plus de quinze ans. Elle entend faire connaître en France et sur le continent, le poète britannique, disparu le 4 novembre 1918 au bord du canal de la Sambre à Ors. Il s’agit en effet du 2e auteur étudié en Grande-Bretagne (après William Shakespeare) alors qu’il restait, jusqu’il y a peu, encore presque totalement inconnu du public, au-delà des frontières de son pays natal.

Ainsi, il était important de coordonner les journées commémoratives, les journées d’études et les colloques autour de Wilfred Owen bien sûr, mais également d’autres rendez-vous de mémoire ou d’études qui s’intéressent aux rapports entre la Grande Guerre et la création artistique, quelle que soit sa nature, littéraire, musicale ou picturale.

De même, il paraissait essentiel de participer à la mise en lumière de la maison forestière Wilfred Owen où, quatre jour avant sa mort, le poète écrivit sa dernière lettre à sa mère. C’est pourquoi le projet le plus ambitieux de l’association Wilfred Owen France fut certainement de participer à la transformation de la maison forestière Wilfred Owen en œuvre d’art. Le projet fut confié au plasticien britannique Simon Patterson et à l’architecte parisien Jean-Christophe Denise. L’inauguration eut lieu le 1er octobre 2011, suivie un an après d’un spectacle La nuit d’ors écrit par Xavier Hanotte, traducteur de Wilfred Owen et produit par l’association.

Chaque 4 novembre, l’association Wilfred Owen France organise son assemblée générale. Celle-ci est suivie, non seulement par les adhérents, mais aussi par de nombreux sympathisants. Après un rassemblement sur la place d’Ors, une cérémonie se tient à 18h30 dans le carré britannique du cimetière communal. Y sont présents la famille du poète, les autorités locales, des membres des associations britanniques et française dédiées à Wilfred Owen et un public nombreux. Une réception accueille ensuite les participants et un spectacle musical accompagné de lectures des poèmes et lettres clôture la journée dans l’église.

En outre, l’association a établi des liens avec d’autres associations, comme la « Wilfred Owen Association » dont le président d’honneur, Peter Owen, était le neveu du poète ; la « Dunsden Owen Association », établie à Dunsden, où Wilfred Owen fut assistant laïc au vicaire et enseigna aux jeunes enfants. Des liens fort ont été tissés avec Joncourt où le 1er octobre 1918, il se distingua et se vit décerner la prestigieuse Military Cross. Divers lieux de mémoire (Meaux, Verdun, Saint-Remy-la-Calonne (Jardin littéraire), Notre-Dame de Lorette, …) furent visités par les adhérents avec pour objectif de découvrir mais aussi de faire connaitre Wilfred Owen en France et dans les divers lieux de mémoire. Le même projet existe avec Edimbourg (où le poète fut soigné et rencontra Siegfried Sassoon) et avec Bordeaux où il enseigna l’anglais.

L’association soutient également des projets pédagogiques autour de la poésie avec des lycées et collèges des Hauts-de-France et de Grande-Bretagne, organise annuellement une cérémonie des vœux dans des lieux en rapport avec le premier conflit mondial ou la poésie (maison natale de Charles de Gaulle, musée de la bataille de Fromelles, …). Une rencontre organisée début de l’été à Ors permet de replacer ses pas dans ceux du poète ou de ses compagnons, d’animer la maison forestière Wilfred Owen ou découvrir d’autres lieux de mémoire dans le secteur d’Ors.

Présentation du lieu :

La maison forestière Wilfred Owen d’Ors a abrité pour ses derniers jours le poète et soldat britannique Wilfred Owen. C’est dans la cave de celle-ci qu’il écrivit sa dernière lettre à sa mère. Tué lors d’une offensive le 4 novembre 1918 sur les bords du canal de la Sambre à l’Oise, le lieutenant Owen repose dans le carré militaire du cimetière communal d’Ors.

L’artiste britannique Simon Patterson, en collaboration avec l’architecte Jean-Christophe Denise en a fait une œuvre d’art afin de souligner le caractère contemporain et universel du message de Wilfred Owen. La maison est devenue sculpture, son toit un livre ouvert et l’intérieur une œuvre visuelle et sonore. L’œuvre d’Owen s’y lit et s’y entend en français et en anglais.

La maison, entièrement blanche désormais, fut envisagée comme une œuvre visuelle et sonore. Le toit est en forme de livre ouvert et l’intérieur de la maison, éclairé par la lumière des grandes baies laisse découvrir les poèmes d’Owen. L’extérieur fut également aménagé : il est recouvert de gazon et composé de rampes circulaires formant un amphithéâtre à ciel ouvert, dont les arcs de cercle rejoignent le bâtiment et descendent vers la cave ; les murs des rampes extérieures comportent en incrustation des poèmes. La cave voutée, où le visiteur peut entendre la lecture de la dernière lettre est conservée en l’état. Elle respecte le côté historique des lieux. C’est dans cette cave que quatre jour avant sa mort, Wilfred Owen rédige cette dernière lettre à sa mère.

La maison forestière Wilfred Owen fut labellisée en 2012 « Maison des illustres ». Ce label signale des lieux dont la vocation est de conserver et transmettre la mémoire de femmes et d’hommes qui se sont illustrés dans l’histoire politique, sociale et culturelle de la France.

L’association a pour objet de préserver la mémoire de Wilfred Owen, de faire connaître largement son œuvre auprès des jeunes générations et de regrouper tous ceux qui portent d’une façon générale un intérêt à la littérature de guerre, à la thématique 14-18 et à la mémoire liée au territoire du Cambrésis et de la région en général.

https://www.facebook.com/wilfred.owenasso/

Contacts :

Benoit Misson, président
Jacky Duminy – Maire d’Ors

Mairie d’Ors :
mairie.ors@wanadoo.fr
03 27 77 62 10

Pour contacter directement cette structure, vous pouvez envoyer un mail à l'aide de ce formulaire.





    * Merci de bien renseigner chaque champs.
    Un petit peu de mathématiques... 33 + = 40

    Traduction

    Translate