Entre œuvre et histoire, les lieux d’écrivains (2/4)

Dans ce deuxième volet de cette série consacrée aux lieux des écrivains, Emmanuel Laurentin poursuit, en compagnie de ses invitées, son questionnement autour des traces que la littérature laisse dans nos paysages et dans notre mémoire.

La sociologue Gisèle Sapiro et l’historienne Anne Simonin évoquent les écrivains d’extrême-droite des années 1930 et notamment les figures de Louis-Ferdinand Céline, Drieu la Rochelle, Lucien Rebatet et Charles Maurras – et font référence à leurs lieux qui ne vont pas sans poser des problèmes de mémoire aujourd’hui.

Cette émission est disponible à l’écoute sur le site de France Culture (lien ci-dessous)
https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/entre-oeuvre-et-histoire-les-lieux-decrivains-24-entre-litterature-et-politique-les-ecrivains

Retour en haut