Parc Jean-Jacques Rousseau

© Ile des Peupliers, Parc Jean-Jacques Rousseau, 2014, ®Tezenas
1 rue René de Girardin
60950 Ermenonville

+33 3 44 10 45 75

www.parc-rousseau.fr

Horaires :

Horaires d’ouverture :
• Du 1er mai au 30 septembre
Tours les jours de 11h à 19h
• Du 1er octobre au 30 avril
Du mardi au dimanche
de 11h à 17h30
Fermé les 1er et 11 novembre, 25
décembre, 1er janvier

Venir au Parc :
• Depuis Paris (47 km)
> en voiture par l’A1, sortie n°7 (Saint-Witz, Ermenonville, La mer de sable), puis N330, direction Ermenonville, centre.
• Depuis Lille (182 km)
> en voiture par l’A1, sortie n°8 (Ermenonville, Senlis, Chantilly, Meaux), puis N330, direction Ermenonville, centre.
• Depuis Senlis (14 km)
> en voiture par la D1324, puis la N330 au rond-point jusqu’à Ermenonville, centre.
Deux parkings à proximité du Parc.
Pour nous contacter, vous pouvez nous envoyer un mail à l'aide de ce formulaire.





* Merci de bien renseigner chaque champs.
Math Captcha 93 − = 92

Auteur(s) lié(s)

Jean-Jacques Rousseau

Évènements

  • Aucun évènement prévu à cet emplacement.

Parc Jean-Jacques Rousseau

Jardin des Lumières

C’est à partir de 1763 et durant plus de dix ans que le marquis de Girardin modèle les paysages autour du château d’Ermenonville et conçoit, en poète et en peintre, un vaste jardin qui s’imposera comme une référence dans l’art paysager. En rupture avec le jardin régulier, ce jardin pittoresque offre une succession de tableaux  inspirés de la peinture du Lorrain ou de Nicolas Poussin. Les fabriques, édifices symboliques qui ponctuent le paysage, invitent le visiteur à une promenade des sens et de l’esprit, dans une nature à la conception renouvelée.

Le Parc Jean-Jacques Rousseau fut nommé ainsi au XXe siècle, en hommage au philosophe qui y passa les dernières semaines de sa vie et y fut inhumé en 1778, sur l’Ile des Peupliers. Ermenonville devint un important lieu de pèlerinage pour l’Europe littéraire, et d’illustres visiteurs s’y sont succédé, de Marie-Antoinette au Consul Bonaparte, en passant par Madame de Staël, Nerval ou Apollinaire.

À l’époque contemporaine, les soixante hectares du parc actuel correspondent à la partie la mieux conservée du jardin originel. Ses ponts, chemins et fabriques ont fait l’objet d’une vaste campagne de restauration menée par le département de l’Oise. Un programme culturel et varié fait écho aux nombreux héritages du site, et du siècle des Lumières dont ce jardin est à la fois une projection et un remarquable témoignage.

Retour en haut